Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Article un peu particulier aujourd'hui. Je me suis rendue compte qu'un seul article concernait mon homme dans ce blog. Il a aujourd'hui envie de se livrer à travers mes mots et de partager son histoire ici, dans ce blog qui nous tient tant à coeur. 

Mon homme a énormément souffert depuis la perte de nos filles et souffre encore. Malheureusement, sa vie avait déjà été marquée par un drame. 

Comme beaucoup de familles, ses parents ont divorcés. Lui et sa mère étaient très fusionnels, une vraie relation de tendresse et de complicité les reliaient et les ont encore plus rapprochés quand ils se sont retrouvés à vivre tous les deux. Puis, en 2004, ils ont appris que sa maman était atteinte d'un cancer du sein. Le début d'une difficile bataille a commencé. C'est pour cela qu'il a décidé de laisser plusieurs années d'école de côté, pour être auprès d'elle et l'accompagner au maximum dans son combat. Des journées et des nuits à s'occuper de sa maman qui ne pouvaient plus bouger, qui criaient la nuit à cause de la douleur impossible à soulager. Des années de souffrance psychologiques pour lui qui portait déjà tout à bout de bras. C'est une période de sa vie qu'il exprime peu, qu'il ne partage pas énormément parce que les gens peuvent là aussi avoir du mal à comprendre ou des paroles maladroites. Surtout quand plusieurs années se sont écoulées. Pour autant, il en a toujours lourd sur le coeur, et ressent encore plus ce manque insupportable d'une mère, depuis que nous avons été frappés par la malheur. 

Nous étions déjà ensemble à cette période mais nous vivions à 500km l'un de l'autre. Je ne pouvais être auprès de lui au quotidien pour l'aider. La maladie l'a emportée en mars 2006 après une courageuse et longue lutte. Je n'aurai pas eu l'honneur de la rencontrer.

 

Avril 2014, huit ans après. Le manque de sa mère est évidemment toujours là. Mais mon homme est fort et a bien avancé dans sa vie. Nous avons réussi à nous concocté un joli nid douillet malgré ldes difficultes de la vie quotidienne: distance, cambriolage, chômage, soucis financiers... L'amour nous a toujours porté et aidé. Nous sommes tellement heureux de devenir parents. Une véritable revanche pour mon homme.

Mais, ce 26 avril 2014, la naissance, la rencontre et le décès de nos filles nous ont transformés à tout jamais. Une blessure encore plus profonde s'est dessinée à jamais dans son coeur de père. Après avoir perdu sa mère, voilà qu'il a dû dire adieu à ses enfants. Des drames qui l'ont profondément changé. Son caractère et sa personnalité ne sont plus les mêmes. Il est discret, peu bavard, exigeant avec les gens, rapidement déçus et a du mal à pardonner aux autres. 

Mais ces drames l'ont aussi rendu plus fort, plus attentionné, plus généreux. Il sait ce que vaut vraiment la vie et ce à quoi nous devons ou non prêter de l'importance. Il est d'une grande sagesse, plein de douceur et ne demande qu'à avoir le droit à sa part de bonheur.

 

Un homme courage que la vie a trop abîmé et à qui je voulais à nouveau rendre hommage.

Si je n'avais qu'une seule chose à célébrer pour ce Noël difficile, ce serait notre Amour et le soutien infaillible qui nous lie l'un à l'autre.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :