Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quelques nouvelles maintenant de ma grossesse espoir, ma grossesse si précieuse. Merci de continuer à me lire et à me demander des nouvelles.

J'aurai aimé vous dire que malgré les craintes, tout se passe pour le mieux et que mon petit homme grandit bien. Malheureusement, quand la loi des séries a décidé de continuer à mettre des bâtons dans les roues, elle ne fait pas semblant.

 

Première échographie : On décèle une hyperclarté à notre petit bout. Je passe en urgence dès le lendemain une biopsie du trophloblaste (comme une amnio). Soupir de soulagement au bout de quelques jours : aucune trisomie. Résultats définitifs après trois semaines : caryotype normal. Nous commençons à souffler.

Analyses du mois d'octobre : J'ai une infection qui peut s'avérer dangereuse si elle n'est pas traitée. Je suis mise sous antibiotique pendant un moment.

Analyses du mois de novembre : Mon obstétricienne me dit que malgré les antibiotiques et probiotiques, l'infection est toujours là. Elle m'explique que c'est un facteur de risque assez important en faveur d'une fissure de la poche des eaux, surtout quand il y a un antécédent d'accouchement prématuré et que l'infection est présente depuis le premier trimestre de la grossesse. On reprend un traitement antibiotique pendant presque un mois à plus forte dose.

Je repasse un prélévement mi janvier afin de savoir si elle est toujours là ou si l'infection est enfin éradiquée.

Echographie morphologique: Le mardi 23 décembre, je passe mon échographie morphologique. L'échographiste me rassure sur le coeur du bébé. Nous avions dû avoir une échographie de contrôle en novembre car l'hyperclarté du début pouvait également annoncer une malformation cardiaque. De ce côté là tout va bien.

Mais à la fin de l'échographie, le médecin me dit que mon bébé n'a pas de vésicule biliaire. Il m'explique que cela peut être simplement une absence congénitale, auquel cas on peut vivre sans, mais qu'il faudra certainement un suivi. Il m'explique aussi que beaucoup de gens se font enlever la vésicule mais que c'est bien différent du cas où elle ne se développe pas in-utéro. L'absence de cet organe peut aussi être lié à des pathologies bien plus sévères au niveau du foie et du système hépatique. C'est aussi un signe d'appel important concernant la mucoviscidose. Nous essayons de ne pas penser à cette éventualité étant donné que le caryotype du bébé et les nôtres n'ont révélés aucune anomalie. Nous devons aussi surveiller ma quantité de liquide amniotique qui semble avoir baissé depuis la dernière échographie.

Notre dossier est donc repassé en conseil des médecins à la maternité. Nous avons un rendez-vous avec un spécialiste mercredi matin... Je serai à 23+6, le jour où tout a basculé pour mes puces. On a beau me répéter que chaque grossesse est différente, ce n'est pas si simple que cela a dissocier. J'espère qu'une fois ce cap passé, je me sentirai un peu plus sereine et que j'arriverai à trouver des ressources pour affronter les possibles soucis de santé de notre petit Prince. 

 

Tag(s) : #Grossesse espoir

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :