Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grand merci à toutes de continuer à me suivre et de demander si régulièrement de nos nouvelles. Je ne mets pas souvent mon site à jour mais je vais essayer de continuer à vous répondre en privé au maximum.

 

Quelques mois après mon dernier article, où en sommes-nous ?

 

Nous sommes toujours dans l'attente : l'attente de l'accouchement et l'attente de l'état de santé de notre Petit Prince. Mais aujourd'hui, nous sommes beaucoup plus sereins. Nous avons remporté une grande victoire, ô combien importante pour nous.

Je suis enceinte aujourd'hui de 36+2 semaines. Dans quelques jours, nous sortirons officiellement de la prématurité. L'objectif fixé par mon obstétricienne était de tenter d'atteindre 34 semaines. Nous sommes très heureux d'avoir réussi. J'ai donc arrêté les traitements et le repos. La vie normale a repris et notre petit bonhomme peut maintenant arriver quand il veut sans aucun risque lié à la prématurité. Nous avons passé tellement de semaines dans l'angoisse de revivre un accouchement prématuré que nous réalisons à peine que nous allons réellement entrer dans le neuvième mois. Nous avons réussi ! Je suis sûre que la bienveillance de Clara et Océane y est pour quelque chose. Elles font un travail formidable depuis le début de la grossesse.

Quand nous repensons à tous les obstacles franchis depuis le début, tous les risques potentiels évoqués, les différents passages en commission pluridisciplinaire, les convocations au service génétique, les échographies plus nombreuses... Je me dis que sans elles, nous n'en serions peut être pas là aujourd'hui, à l'aube du neuvième mois. Certes, nous ne connaîtrons l'état de santé définitif de bébé seulement quelques jours après la naissance, mais je veux croire que nos deux petits anges vont continuer à veiller si bien sur nous.

Il n'empêche que ces mois ont été épuisants, éprouvants, tant physiquement que psychologiquement. Si je devais illustrer ce que nous vivons depuis plus d'un an, je dirai que nous sommes en plein marathon mélangé à une course de saut d'obstacles. Nous commençons enfin à entrevoir la ligne d'arrivée au loin mais il est parfois difficile de trouver un second souffle pour affronter les derniers kilomètres. Même si les résultats des nombreux examens passés pour cette grossesse sont revenus bons, ils laissent malgré tout une trace en nous car nous avons dû puiser à nouveau au plus profond de nous pour trouver la force de réagir et de ne pas (trop) se laisser abattre et sombrer dans le pessimisme ou la fatalité.

Ce mois d'avril s'annonce très particulier. Notre Petit Prince va arriver, et le 26 cela fera un an que j'ai mis au monde nos petites filles.

En tout cas, nous attendons avec énormément d'impatience la naissance de notre petit bonhomme.

 

En espérant que notre bonheur sera à la hauteur de notre malheur...

Tag(s) : #Grossesse espoir

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :